« … cette Belle ancolie on ne peut plus sensible, livrée en duo avec la musicienne/magicienne Myëlle, qui a butiné d’un instrument à l’autre toute la soirée. « 

19 octobre 2016

Belle critique du spectacle de Richard Séguin et de la participation de Myëlle dans Le Soleil !